rachat credit

Renégociation rachat de crédit immobilier exemples et taux !

Judicieusement, lorsqu’un emprunteur procède à une renégociation de crédit immobilier ou à un rachat de credit immobilier, c’est qu’il y a eu en général baisse de taux de crédits en cours par rapport aux taux lors de sa souscription du crédit à l’origine.

Les essentiels avant de songer à une renégociation de crédit immobilier

Si l’emprunteur renégocie son crédit immobilier c’est qu’il compte économiser grâce à l’application de ce taux en vigueur par rapport à son taux d’origine. Pour ce faire, qu’il arrive à renégocier sa banque ou s’il change de banque, il devra comparer son gain s’il reste avec son contrat actuel par rapport à s’il procède à un rachat de crédit en comptant tous les frais (les indemnités de remboursement anticipés s’il change de banque et les frais de rachat de crédits immobiliers qui sont les plus considérables : Frais de prise et main levée de l’hypothèques, frais de dossier nouveau crédit, … ). A part cela, Pour renégocier son crédit immobilier, l’emprunteur doit s’assurer des trois conditions suivantes

- L’écart du taux actuel avec le taux du crédit immobilier en cours doit être au moins de 1 point.
- Le reste du capital dû doit encore d’au moins 100 000 euros pour vraiment bénéficier du nouveau taux de crédit immobilier.
- Le moment de la renégociation doit être dans les deux premiers tiers de la durée totale (après 12 ans par exemple pour un emprunt sur 20 ans).

Les taux de crédit immobilier actuels

Pour les crédits sur 15ans, les taux passent de 3,15% maximum à 2,15% actuellement. Ceux sur 20ans vont de 3,50% à 2,40%. Sur 25ans ils sont de 3,90% à 2,75% et sur 30ans ils sont de 4,35% à 3,55%.

Simulation de renégociation sur un exemple de taux

La renégociation pourra porter sur la durée de l’emprunt, la mensualité et le taux de crédit

Exemple : Pour un emprunt de 20ans de 235 000€ à 4,80%, contrat signé en janvier 2009, le capital restant sera de 204 000€ en janvier 2013 et la mensualité de 1 525€. Une négociation sur le taux et la durée changera la mensualité.

En renégociant le taux à 2,90% sur les 16 années restantes, la mensualité passe à 1 329€ et le gain d’économie est de 37 438 euros. Avec un taux de 2,60%, en diminuant la durée de l’emprunt à 3 ans, la mensualité augmente de 18euros par mois (1 525+ 18= 1 543 euros) et réalisera une économie de 52 021euros. Enfin, si la durée de l’emprunt est renégociée sur 25ans donc rajoutée de 9 ans, le coût du crédit serait augmenté mais la mensualité passerait à 1 000euros.